Monarch obtient le visa pour son prospectus préalable de base final
Communiqué de presse

Monarch obtient le visa pour son prospectus préalable de base final

23.12.2021
Version anglaise ->

Montréal (Québec) Canada, le 23 décembre 2021 – CORPORATION MINIÈRE MONARCH (« Monarch » ou la « Société ») (TSX: GBAR) (OTCQX: GBARF) annonce qu'elle a reçu un visa pour le prospectus simplifié préalable de base final (le « Prospectus préalable ») déposé auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières de toutes les provinces du Canada (à l'exception des territoires).

Monarch sera en mesure de vendre et d'émettre des actions ordinaires (y compris des actions ordinaires émises sur une base « accréditive »), des titres de créance, des reçus de souscription, des bons de souscription et des unités de la Société (collectivement, les « Titres »), ou toute autre combinaison de ceux-ci, jusqu'à un total de 100 M$ CA de temps à autre au cours de la période de 25 mois pendant laquelle le Prospectus préalable demeure en vigueur. 

Les modalités de ces placements futurs, le cas échéant, seront établies au moment de ces placements. Au moment où l'un des titres visés par le Prospectus préalable sera offert en vente, un supplément de prospectus contenant des renseignements précis sur les modalités du placement en question sera déposé auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières compétentes.

Monarch a déposé ce Prospectus préalable afin de fournir à la Société une plus grande flexibilité financière pour ses activités futures, mais elle n'a conclu aucun accord ou arrangement pour autoriser ou offrir des Titres au moment présent.

Un exemplaire du Prospectus préalable est disponible sous le profil SEDAR de la Société au www.sedar.com.

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation d'une offre d'achat des Titres aux États-Unis. Les Titres n'ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu de la United States Securities Act of 1933, telle que modifiée (la « U.S. Securities Act »), ou de toute autre loi étatique sur les valeurs mobilières et ne peuvent être offerts ou vendus aux États-Unis ou à une personne américaine (telle que définie dans le Règlement S de la U.S. Securities Act) ou pour son compte ou à son profit, à moins d'être enregistrés en vertu de la U.S. Securities Act et des lois étatiques sur les valeurs mobilières applicables ou qu'une dispense d'enregistrement soit disponible.

À propos de Monarch

Corporation minière Monarch (TSX: GBAR) (OTCQX: GBARF) est une société minière entièrement intégrée qui possède quatre projets, dont la mine Beaufor, qui a produit plus d'un million d'onces d'or au cours des 30 dernières années. Les autres actifs comprennent les propriétés Croinor Gold, McKenzie Break et Swanson, toutes situées près de l'usine Beacon d’une capacité de 750 tpj, entièrement détenue par Monarch. Monarch possède 28 702 hectares (287 km2) d'actifs miniers dans le prolifique camp minier de l'Abitibi qui contiennent des ressources aurifères mesurées et indiquées combinées de 478 982 onces et des ressources présumées combinées de 383 393 onces.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, l’offre de Titres en vertu du Prospectus préalable et ceux qui sont abordés sous le paragraphe « À propos de Monarch » qui décrivent essentiellement les perspectives et les objectifs de la Société, constituent de « l’information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de certaines lois sur les valeurs mobilières, et sont fondées sur des attentes, des estimations et des projections au moment de la publication du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs reposent nécessairement sur un certain nombre d’estimations et d’hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s’avérer inexactes. Par ailleurs, ces énoncés prospectifs étaient basés sur différents facteurs et hypothèses sous-jacents, notamment la livraison et l’installation en temps opportun de l’équipement requis pour la production de la Société, les perspectives et occasions d’affaires de la Société et les estimations du rendement opérationnel de l’équipement, et ne sont pas garants du rendement futur.

L’information prospective et les énoncés prospectifs sont sujets à des risques connus et inconnus et à des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux anticipés ou suggérés dans l’information prospective et dans les énoncés prospectifs. Les facteurs de risque qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels soient sensiblement différents des attentes actuelles comprennent notamment des retards quant aux dates de livraison prévues de l’équipement, la capacité de la Société à mettre en œuvre ses initiatives stratégiques et si ces initiatives stratégiques donneront les résultats escomptés, la disponibilité d'un financement ou d'un financement à des conditions favorables pour la Société, la dépendance vis-à-vis des prix des matières premières, l'impact de l'inflation sur les coûts, les risques d'obtention des permis nécessaires, le rendement opérationnel des actifs et des activités de la Société, les facteurs concurrentiels dans le secteur de l’exploitation minière et de la production d’or, les changements aux lois et aux règlements ayant une incidence sur les activités de la Société, le risque d'acceptabilité politique et sociale, le risque lié à la réglementation environnementale, le risque lié aux devises et aux taux de change, les développements technologiques, l’impact de la pandémie de COVID-19 et des mesures mises en place par les gouvernements en réaction à cette pandémie, et la conjoncture économique en général ainsi que les risques liés aux bénéfices, aux dépenses d'investissement, aux flux de trésorerie et à la structure du capital et les risques commerciaux généraux. D’autres facteurs imprévisibles ou inconnus qui ne sont pas abordés dans la présente mise en garde pourraient aussi avoir un impact défavorable important sur les énoncés prospectifs.

Plusieurs de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l’information sur les attentes actuelles de la direction et ses plans pour l’avenir. La Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser ces énoncés prospectifs, ni d’expliquer toute différence importante entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf tel que l’exigent les lois en valeurs mobilières applicables.

Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

De plus amples informations concernant la Société sont disponibles dans la base de données SEDAR et sur le site Web de la Société.

Pour plus d'infos

Jean-Marc Lacoste

Président et CEO
1-888-994-4465 x 201
jm.lacoste@monarchmining.com

Mathieu Séguin, CFA

Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarchmining.com

Elisabeth Tremblay

Géologue senior / Communications
e.tremblay@monarchmining.com