Monarch prévoit redémarrer la mine Beaufor et l’usine Beacon avant juin 2022
Communiqué de presse

Monarch prévoit redémarrer la mine Beaufor et l’usine Beacon avant juin 2022

3.6.2021
Version anglaise ->
  • La Société passe au mode recrutement en vue de la réouverture de ses installations. La mine Beaufor employait environ 150 personnes et l’usine Beacon environ 30 personnes avant la suspension de leurs activités de production.
  • Monarch misera sur l’exploitation de la mine Beaufor par deux accès (la rampe de production adjacente à la mine (500 m) et le puits), au lieu de l’accès par le puits uniquement.
  • La mine Beaufor a produit plus de 1,1 million d’onces d’or à une teneur moyenne de 7,50 g/t Au depuis son ouverture au début des années 1930.
  • Le programme de forage de 42 500 mètres suit son cours, avec quatre foreuses souterraines et une en surface.
  • Un nouveau calcul des ressources de la mine Beaufor sera effectué par BBA Inc. au cours de l’été 2021.


Montréal (Québec) Canada, le 3 juin 2021 – CORPORATION MINIÈRE MONARCH Monarch » ou la « Société ») (TSX: GBAR) (OTCQX: GBARF) est heureuse d'annoncer qu’elle prévoit redémarrer avant le mois de juin 2022 la mine Beaufor et l’usine Beacon, détenues en propriété exclusive et situées à environ 20 kilomètres à l’est de Val-d’Or, au Québec.

La mine Beaufor a produit plus de 1,1 million d'onces d'or à une teneur moyenne de 7,50 g/t Au depuis le début des années 1930. La mine est actuellement en mode d'entretien et maintenance, ce qui a permis à Monarch d’entreprendre au mois de juin 2020 un vaste programme de forage au diamant de 42 500 mètres dans le but d’accroître et de mieux définir les ressources de la mine. La Société a publié les résultats portant sur 14 465 mètres, soit environ 34 % du programme et qui comprenaient les résultats à haute teneur suivants : 783 g/t Au sur 0,2 m et 293 g/t Au sur 0,5 m (voir le communiqué de presse du 1 octobre 2020), 35,87 g/t Au sur 9,8 m (voir le communiqué de presse du 19 janvier 2021) et 187,0 g/t Au sur 0,5 m, 151,5 g/t Au sur 0,5 m et 147,5 g/t Au sur 0,3 m (voir le communiqué de presse du 29 avril 2021). De plus, un nouveau calcul des ressources sera effectué au cours de l’été 2021 par BBA Inc. (voir le communiqué du 10 mai 2021).

L’usine Beacon, située à seulement 7 kilomètres de la mine Beaufor, possède une capacité de 750 tonnes par jour et est également en mode d’entretien et maintenance depuis son acquisition en 2016. L’usine est entièrement autorisée pour traiter jusqu’à 1 800 000 tonnes de résidus, soit approximativement 9 ans de traitement de minerai à pleine capacité.

« Nous sommes rendus à l’étape où nous sommes prêts à prendre la décision de redémarrer la mine Beaufor et l’usine Beacon, » a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarch. « Suite à la publication de nos résultats de forage au mois d’avril dernier, notre équipe technique a effectué sa propre compilation interne des données historiques et des résultats de forage obtenus jusqu’à maintenant et nous a donné le feu vert afin de commencer le processus de redémarrage. Les prochaines étapes consisteront principalement à poursuivre les travaux d’exploration, de définition et de développement, recruter le personnel requis et acheter les équipements nécessaires pour la mise en production. »

« Notre nouvelle stratégie de production visera à exploiter la mine Beaufor via deux accès, soit la rampe de production et le puits, alors que la production historique a toujours été réalisée à partir du puits. Depuis la fermeture temporaire de la mine en 2019, nous avons toujours eu pour objectif de pouvoir un jour la redémarrer avec une vision axée sur la création de valeur à long terme tout en offrant des emplois de qualité en Abitibi. Nous croyons toujours que la mine Beaufor recèle un excellent potentiel aurifère autour de l’enveloppe minéralisée existante et en profondeur et nous sommes convaincus que nous serons en mesure de réaliser son plein potentiel, » a ajouté M. Lacoste.

Au cours des prochaines semaines, la Société procédera à l’affichage de nouveaux postes qui pourront être consultés sur le site Web de la Société à www.monarchmining.com.

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par Christian Tessier, géo., la personne qualifiée de la Société en vertu du Règlement 43-101.

À propos de Beaufor

La mine Beaufor est située dans le pluton de Bourlamaque, au contact est de la formation de Dubuisson. Le batholite de Bourlamaque, une intrusion synvolcanique, est une caractéristique géologique majeure du camp minier de Val-d'Or. Il s'agit d'une granodiorite quartzifère coupée par des dykes dioritiques à grain fin. La minéralisation aurifère se trouve dans des veines associées à des zones de cisaillement à pendage modérément vers le sud. La minéralisation est associée à des veines de quartz-tourmaline-pyrite résultant du remplissage de fractures de cisaillement et d'extension. Les veines aurifères sont étroitement associées à des dykes mafiques intrusifs dans la granodiorite. Une estimation des ressources selon le Règlement 43-101 pour la propriété de la mine Beaufor a été préparée pour Minière Monarch en décembre 2020 par Carl Pelletier, P. Geo, InnovExplo Inc. et John Langton, P. Geo, JPL GeoServices Inc. L'estimation des ressources minérales est présentée dans le tableau ci-dessous.


Tableau 1 : Estimation des ressources minérales 2020 de la mine Beaufor

Notes sur l'estimation des ressources minérales :

  1. La personne indépendante et qualifiée pour l'ERM 2020, telle que définie par le Règlement 43-101, est Carl Pelletier, P.Geo. (InnovExplo Inc.), et la date effective est le 18 décembre 2020.
  2. Ces ressources minérales ne sont pas des réserves minérales, car elles n'ont pas démontré leur viabilité économique. Les estimations des ressources minérales suivent les directives et les normes de définition de l'ICM.
  3. Un écrêtage de 68,5 g/t Au sur les analyses a été appliqué pour les zones 8, B, M, M1 et Q, et 34,25 g/t pour toutes les autres zones. Les intersections de trous de forage au diamant (min. 2,4 m) ont été écrêtées à 16,5 g/t.
  4. La méthode d'estimation a été polygonale sur des sections transversales d'une largeur minimale de 2,4 m en utilisant une densité de 2,75 t/m3 pour les 63 zones minéralisées.
  5. Les polygones de ressources mesurées s'étendent sur 8 m au-dessus et en dessous du développement et jusqu'à 10 m latéralement. Les polygones de ressources indiquées s'étendent jusqu'à 20 m à partir des intersections du trou de forage au diamant, le long du pendage et le long de l'axe, et un minimum de deux polygones doit être en contact. Les polygones de ressources présumées s'étendent jusqu'à 40 m des intersections du trou de forage au diamant, le long du pendage et le long de l'axe, où l'espacement des forages varie de 20 à 40 m et/ou dans les zones de trous de forage isolés où la minéralisation est connue.
  6. La perspective raisonnable d'une éventuelle extraction économique est satisfaite par une largeur minimale raisonnable des polygones, une teneur de coupure de 3,20 g/t Au, l'application de volumes contraignants sur les blocs (scénario souterrain potentiel) sous un pilier de couronne de 30 m. Les paramètres utilisés pour établir les teneurs de coupure utilisées sont les suivantes : un prix de l'or de 1 612 USD/oz; un taux de change CAD:USD de 1,34; un coût d'extraction de 100 $/t pour la méthode du trou long et de 145 $/t pour la méthode de la chambre et du pilier; un coût de traitement de 50 $/t; et des frais généraux, administratifs et environnementaux de 13 $/t et incluant la redevance de 1,0 % et des frais de raffinage de 5 $/t. Les teneurs de coupure devraient être réévaluées à la lumière des conditions futures du marché (prix des métaux, taux de change, coût d'extraction, etc.).
  7. Les résultats sont présentés in situ. Once (troy) = tonnes métriques x teneur / 31,10348. Le nombre de tonnes et d'onces a été arrondi à la centaine la plus proche. Tout écart dans les totaux est dû à des effets d'arrondissement; l'arrondissement a été effectué conformément aux recommandations du Règlement 43-101.
  8. InnovExplo Inc. n'a connaissance d'aucun problème connu en matière d'environnement, de permis, de droit, de titres, de fiscalité, de questions sociopolitiques, de marketing ou d'autres questions pertinentes qui pourraient affecter de manière significative l'estimation des ressources minérales.


À propos de Monarch

Corporation minière Monarch (TSX: GBAR) est une société minière entièrement intégrée qui possède quatre projets avancés, dont l'ancienne mine Beaufor, entièrement autorisée, qui a produit plus d'un million d'onces d'or au cours des 30 dernières années. Les autres actifs avancés comprennent les propriétés Croinor Gold, McKenzie Break et Swanson, toutes situées près de l'usine Beacon d’une capacité de 750 tpj, entièrement autorisée et détenue par Monarch. Monarch possède 28 725 hectares (287 km2) d'actifs miniers dans le prolifique camp minier de l'Abitibi qui contiennent des ressources aurifères mesurées et indiquées combinées de 588 482 onces et des ressources présumées combinées de 329 393 onces.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarch par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Tableau 2 : Ressources aurifères combinées de Monarch

1 Source: Monarch Gold prefeasibility study (January 19, 2018) and resource estimate (January 8, 2016). Cette ressource a été réalisée pour Monarch Gold et n'a pas été examinée par une personne qualifiée pour Monarch Mining comme l'exige le Règlement 43-101 et est donc considérée comme une estimation historique.

2 Source: NI 43-101 Technical Report and Mineral Resource Estimate for the Beaufor Mine, December 18, 2020, Val-d’Or, Québec, Canada, Carl Pelletier, P. Geo., InnovExplo Inc. and John Langton, P. Geo., JPL GeoServices Inc.

3 Source: NI 43-101 Technical Evaluation Report on the McKenzie Break Property, February 1, 2021, Val-d’Or, Québec, Canada, Alain-Jean Beauregard, P.Geo., Daniel Gaudreault, P.Eng., Geologica Groupe-Conseil Inc., et Merouane Rachidi, P.Geo., Claude Duplessis, P.Eng., GoldMinds GeoServices Inc.

4 Source: NI 43-101 Technical Report and Mineral Resource Estimate for the Swanson Project, January 22, 2021, Val-d’Or, Québec, Canada, Christine Beausoleil, P. Geo. and Alain Carrier, P. Geo., InnovExplo Inc.

5 Les chiffres ayant été arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.

Pour plus d'infos

Jean-Marc Lacoste

Président et CEO
1-888-994-4465 x 201
jm.lacoste@monarchmining.com

Mathieu Séguin, CFA

Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarchmining.com

Elisabeth Tremblay

Géologue senior / Communications
e.tremblay@monarchmining.com