Monarques obtient une ordonnance provisoire pour un plan d’arrangement avec Yamana Gold
Communiqué de presse

Monarques obtient une ordonnance provisoire pour un plan d’arrangement avec Yamana Gold

1.12.2020
Version anglaise ->

Montréal (Québec) Canada, le 1er décembre 2020 – CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES Monarques » ou la « Société ») (TSX: MQR) (OTCQX: MRQRF) (FRANCFORT: MR7) a le plaisir d'annoncer, pour faire suite à son communiqué de presse du 2 novembre 2020, qu’elle a obtenu une ordonnance provisoire de la Cour supérieure du Québec, chambre commerciale, concernant le plan d'arrangement proposé (l'« Arrangement ») avec Yamana Gold Inc. (« Yamana »). L'ordonnance provisoire prévoit, entre autres, la tenue d'une assemblée générale annuelle et extraordinaire (l'« Assemblée ») des détenteurs d'actions ordinaires de Monarques (les « Actionnaires ») et des détenteurs d’options de Monarques (collectivement avec les Actionnaires, les « Détenteurs de titres ») pour approuver l'Arrangement en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. L'Assemblée aura lieu de façon virtuelle le mercredi 30 décembre 2020 à 9h30 (heure de Montréal). La date de clôture des registres pour déterminer les Détenteurs de titres ayant droit de recevoir l'avis de convocation et de voter à l'Assemblée a été fixée à la fermeture des bureaux le 30 novembre 2020.

Comme indiqué précédemment, Monarques a conclu une convention d’arrangement avec Yamana en vertu de laquelle Yamana fera l'acquisition de la propriété Wasamac et de la propriété et l’usine Camflo par l'acquisition de toutes les actions en circulation de Monarques (à l’exception des actions déjà détenues par Yamana) pour une contrepartie totale d'environ 200 M$ CA ou 0,63 $CA par action de Monarques sur une base pleinement diluée. La contrepartie totale à payer par Yamana aux Actionnaires est d'environ 60,8 M$ CA en espèces et 91,2 M$ CA en actions de Yamana. Selon le plan d'arrangement, Monarques réalisera d'abord une opération d’essaimage à ses Actionnaires, par l'intermédiaire d'une société nouvellement constituée, Corporation Minière Monarch, qui détiendra les autres propriétés minières et certains autres actifs et passifs de Monarques, en contrepartie de l’émission d’actions ordinaires de Corporation Minière Monarch pour une valeur approximative d'environ 47,5 M$ CA. L’Arrangement a été approuvé à l'unanimité par le conseil d'administration de Monarques (à l'exception de Yohann Bouchard qui a déclaré son intérêt et s'est abstenu de voter). Le conseil d’administration de Monarques recommande aux Détenteurs de titres de voter en faveur de l’Arrangement.

La réalisation de l'Arrangement est soumise à certaines conditions, notamment l'approbation d'au moins 66 2/3% des votes exprimés par les Détenteurs de titres, votant comme une seule catégorie et une majorité simple des votes exprimés par les Actionnaires après exclusion des votes des « personnes apparentées » et des « personnes intéressées » et autres personnes devant être exclues en vertu du Règlement multilatéral canadien 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d'opérations particulières; l'approbation finale (l'« Ordonnance finale ») de la Cour supérieure du Québec, chambre commerciale, lors d'une audition prévue le 20 janvier 2021; l'acceptation finale par les bourses respectives sur lesquelles les actions de Monarques et Yamana sont inscrites; et d'autres conditions de clôture habituelles dans les opérations de cette nature. Si toutes les approbations nécessaires sont obtenues et que les conditions de réalisation de l'Arrangement sont réalisées ou font l'objet d'une renonciation, il est actuellement prévu que l'Arrangement sera réalisé dès que possible après la réception de l'Ordonnance finale, et que les actions ordinaires de Corporation Minière Monarch se transigeront sur le TSX quelques jours après sous le symbole « GBAR ».

« Nous invitons les Détenteurs de titres de Monarques à voter en faveur de l’Arrangement qui comporte de nombreux avantages, dont la création d’une nouvelle société minière, Corporation Minière Monarch », a déclaré Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques. « La Société est présentement fort active avec quatre foreuses à Beaufor pour le programme de forage en cours de 42 500 mètres, deux foreuses à McKenzie Break pour un nouveau programme de 14 500 mètres et une foreuse à Croinor Gold pour un nouveau programme de 6 200 mètres. De plus, nous avons entrepris des études techniques en vertu du Règlement 43-101 sur les propriétés Beaufor, McKenzie Break et Swanson, ainsi qu’une étude interne afin d’évaluer le potentiel en fosse du gisement Croinor Gold. Toutes ces activités permettront à Corporation Minière Monarch de démarrer l'année 2021 dans une position très favorable avec des projets aurifères prometteurs et une trésorerie de 14 M$. »

Le contenu technique et scientifique de ce communiqué a été révisé et approuvé par Marc-André Lavergne, ing., la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. Le TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques du TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Pour plus d'infos

Jean-Marc Lacoste

Président et CEO
1-888-994-4465 x 201
jm.lacoste@monarchmining.com

Mathieu Séguin, CFA

Vice-président, développement corporatif
1-888-994-4465
m.seguin@monarchmining.com

Elisabeth Tremblay

Géologue senior / Communications
e.tremblay@monarchmining.com